Soutenir l’engagement et sécuriser les pratiques des mécènes

Soutenir l’engagement et sécuriser les pratiques des mécènes

Profil de Admical Admical

Publié par Admical, le 23 mars 2017

Consultation

Un dispositif de soutien parfois attaqué

La loi Aillagon a constitué un changement décisif pour le financement des organismes d’intérêt général et l’encouragement de l’initiative privée. Depuis 2003 le mécénat a connu un essor sans précédent ; il est désormais au cœur des changements de notre société : son impact économique, social et territorial ne semble plus à démontrer, pas plus que son rôle en faveur de l’innovation.

Les différentes attaques contre le dispositif fiscal existant, ainsi que les incertitudes liées à son application, ont cependant créé à partir de 2012 une frilosité des mécènes à s’engager de manière plus conséquente. Après quelques années de stagnation, la hausse très positive constatée en 2016 et le souhait exprimé de près de 80 % des entreprises mécènes de stabiliser ou d’augmenter leurs budgets mécénat d’ici à 2018 montrent qu’une dynamique est en marche. Il faut donc tout faire pour l’encourager !

Propositions

4 propositions